Rapport Varonis : Dans 58 % des organisations, plus de 100 000 dossiers sont accessibles à tous les employés

Rapport

Un nouveau Rapport Varonis

Comme lors d’un accident vestimentaire, personnez n’aime en montrer plus que prévu, et c’est d’autant plus vrai lorsque cela concerne les données.

L’incroyable vérité : la plupart des entreprises mènent allègrement leurs activités sans savoir que certaines de leurs données les plus sensibles sont exposées au grand jour. Et par « certaines » nous entendons un grand nombre. En fait, notre dernière recherche montre que 41% des organisations ont au moins 1 000 fichiers sensibles accessibles à tous leurs employés.

Comme nous le savons, il suffit de la divulgation d’un seul fichier pour provoquer une fuite de données qui fera les gros titres. Nous avons vu comment un serveur mal patché peut provoquer un désastre ; un seul dossier non « patché » contenant des fichiers sensibles peut s’avérer aussi désastreux — et il n’est pas besoin d’être un expert ou de produire un code sophistiqué pour exploiter cette vulnérabilité.

C’est ici qu’entrent en scène les évaluations des risques liés aux données réalisées par Varonis. Chaque année, Varonis réalise des milliers d’évaluations des risques pour des entreprises du monde entier. En utilisant la plate-forme de sécurité des données Varonis (DSP), nous déterminons où se trouvent les données sensibles et réglementées, mettons en évidence celles qui sont surexposées et vulnérables, et fournissons des recommandations exploitables pour améliorer la sécurité de vos données. Considérez l’évaluation des risques liés aux données comme un examen objectif de vos données – un peu comme un ami qui vous avertit que vous avez un bouton ouvert sur votre chemise. Et elles sont gratuites (mais on en reparlera plus tard).

Nous avons examiné un échantillon aléatoire d’évaluations des risques liés aux données pour comprendre à quel point les données critiques des entreprises étaient exposées. Les résultats sont maintenant disponibles dans le rapport Data Under Attack: 2018 Global Data Risk Report from the Varonis Data Lab.

Parmi les résultats présentés par le rapport :

  • Dans 58 % des organisations, plus de 100 000 dossiers sont accessibles à tous les employés
  • Ce qui représente 21 % des dossiers en moyenne étant accessibles à tous les employés
  • 41 % contenaient au moins 1000 fichiers sensibles accessibles à tous les employés
  • En moyenne, 54 % des données d’une organisation sont obsolètes, ce qui augmente les coûts de stockage et complique la gestion des données
  • En moyenne, 34 % des comptes utilisateur sont ouverts, mais périmés, ces utilisateurs « fantômes » ayant encore accès aux fichiers et aux dossiers
  • Dans 46 % des organisations, plus de 1000 utilisateurs ont des mots de passe qui n’expirent jamais

rapport

Lisez le rapport complet : Data Under Attack: 2018 Global Data Risk Report from the Varonis Data Lab.

Avons-nous mentionné le fait que les rapports d’évaluations des risques liés aux données sont gratuites ?*
Pour en savoir plus dès aujourd’hui et demander votre évaluation gratuite, rendez-vous sur https://info.varonis.com/start

*Vous faites donc partie des personnes qui aiment lire les caractères écrits en petit (tout comme nous) ? Oui, elles sont vraiment gratuites.