Global Data Risk Report 2019 : Chaque employé a accès à 17 millions de fichiers

Featured : Global Data Risk Report 2019

Si vous pouviez prendre la température du risque de sécurité sur les données dans plus de 700 entreprises à travers le monde, que trouveriez-vous ?

Chaque année, Varonis offre au monde entier une vision des coulisses de la sécurité des données d’entreprise, en observant les environnements informatiques sur site, cloud et hybrides.

Global Data Risk Report 2019

Pour ce Global Data Risk Report 2019, nous avons anonymisé et analysé un échantillon aléatoire de 785 rapports d’évaluations des risques sur les données données pour découvrir dans quelle mesure les entreprises sont réellement exposées. Nos analystes ont établi les chiffres et examiné 54 milliards de fichiers pour le rapport de cette année (c’est presque 10 fois plus que l’an dernier).

Qu’avons-nous trouvé ?

  • Des Active Directory hors de contrôle ? Oh oui.
  • Des données sensibles ouvertes à tous dans l’entreprise ? Oui.
  • Des données sensibles périmées ? Affirmatif.
  • La liste est longue…

Voici quelques-unes des principales conclusions de notre Global Data Risk Report 2019 :

  • Chaque employé peut accéder à 17 millions de fichiers en moyenne.
  • 53 % des entreprises avaient au moins 1 000 dossiers fichiers ouverts à tous les employés.
  • 22 % de tous les dossiers étaient accessibles, en moyenne, à tous les employés.
  • 38 % des utilisateurs avaient des mots de passe qui n’expirent jamais, ce qui représente une hausse de 10 % depuis l’an dernier.
  • 40 % des entreprises comptaient plus de 1 000 utilisateurs “fantômes” activés, mais périmés.
  • Les commerces de détail avaient le plus petit nombre de fichiers exposés et sensibles et semblaient faire le meilleur travail pour protéger l’ensemble de leurs données.
  • Les entreprises de services financiers ont trouvé le plus de fichiers exposés et sensibles dans l’ensemble.
  • Les entreprises des secteurs de la santé, de la pharmaceutique et de la biotechnologie ont trouvé en pourcentage par téraoctet analysé, le plus de fichiers exposés et sensibles.

// Les données deviennent personnelles : Rapport mondial du Varonis Data Lab sur les risques liés aux données //

Quand à notre territoire national, Cocorico, nous ne sommes pas en reste !

France : Global Data Risk Report 2019

  • 4,22% des fichiers analysés sont sensibles. 12% de ces fichiers sensibles sont sur-exposés.
  • 12% des dossiers analysés sont sur-exposés, au sein desquels, on trouve en moyenne 150 878 fichiers sensibles sur-exposés également.
  • Par TéraByte analysés, nous avons trouvé 5 395 fichiers sensibles exposés en moyenne. Les arborescences montant le nombre de dossiers sur-exposés à 19 771 par TéraByte.
  • 48% des données en moyenne se sont révélées obsolètes. 12 % des utilisateurs avaient une autorisation unique
  • 28% de tous les utilisateurs actifs, se sont révélés être d’anciens comptes obsolètes toujours accessibles. 68% des dossiers les concernant contenaient des données obsolètes.
  • 39% des utilisateurs ont des mots de passe sans date d’expiration. Aucune. Jamais. 28% de ces utilisateurs ont pourtant reçu des recommandations de modification.

Évaluation des Risques sur les données

Revenons à notre question initiale : voulez-vous savoir ce que vos données ont à dire et où vous êtes à risque ? Vous pouvez le faire.
Nos évaluations de risque sur les données mettent en lumière les données exposées.
Mieux encore, nous réalisons celui-ci gratuitement. Demandez le vôtre : https://info.varonis.com/risk-assessment/fr