Un nouveau tableau de bord de la sécurité, un moteur d’analyse des comportements enrichi, et plus encore

Nous bénéficions chaque jour de feedback sur la façon dont nos clients se servent de DatAlert pour stopper les cyberattaques, comment ils détectent et neutralisent les rançongiciels, découvrent des erreurs de configuration et des vulnérabilités dans leurs systèmes, configurent des réponses automatisées aux infections par des logiciels malveillants.

C’est ainsi que nous avons pu mettre à jour DatAlert pour qu’il soit d’usage plus intuitif, plus efficace et plus intelligent que jamais : sa version 6.3.150 est riche de nouvelles fonctionnalités, d’interactions plus poussées avec le reste de la plateforme Varonis et d’améliorations en termes de performances.

Nouveau tableau de bord de sécurité : DatAlert est encore plus simple d’emploi comme premier recours pour enquêter sur des comportements suspects, pour repérer l’activité inhabituelle liée aux serveurs de fichiers et pour détecter les vulnérabilités. Nous l’avons doté d’un nouveau tableau de bord configurable permettant d’identifier rapidement les aspects à risque, comme les accès ouverts à tous, les données obsolètes et les informations sensibles et trop exposées.

Page d’investigation sur les alertes : Une nouvelle page consacrée aux alertes permet de statuer rapidement sur chacune d’elles, par exemple pour enquêter sur les activités suspectes pouvant correspondre à une attaque en cours. Cette page offre en outre d’autres indications précieuses pour la sécurité sur les utilisateurs, les données, les dates et heures et les machines contaminées.

Analyses plus poussées des comportements :

  • Analyse comparative avec les pairs : DatAlert peut comparer les interventions d’un utilisateur sur les fichiers et e-mails – et d’autres activités encore – à celles de ses pairs. Ces analyses comparatives sont disponibles directement sur la page des alertes et permettent de rationaliser encore mieux les investigations et d’identifier plus aisément la gravité des comportements signalés.
  • Un examen poussé de chaque machine : Vérifiez l’état de chaque machine et demandez à DatAlert de vous présenter les alertes propres à chacune d’elles. Cette fonctionnalité signale aussi les usages anormalement importants d’une machine en particulier, avec indication des comptes utilisateurs correspondants, vous permettant de détecter un ordinateur ayant été piraté pour mener des attaques en interne.
  • Heures de travail normales : Varonis détecte les heures normales de travail de chaque individu en fonction de son activité en termes de fichiers et d’e-mails, et compare en outre cette activité à celle de ses collègues, afin de détecter ses actions suspectes plus rapidement que jamais.
  • Liste de comptes signalés et sous surveillance : Les utilisateurs de Varonis peuvent désormais signaler les utilisateurs ayant un comportement suspect et les placer sur une liste de comptes à surveiller plus particulièrement, ce qui facilite le suivi des utilisateurs et machines à risque. Un utilisateur peut être ainsi signalé soit en fonction d’alertes passées, soit sur la foi d’informations fournies par le service juridique, les RH ou d’autres services de l’entreprise.

Vous voulez voir DatAlert à l’œuvre ? Il vous suffit de nous en demander une démonstration gratuite et de voir comment il est capable d’opérer dans votre environnement.