Locky chiffre les données stockées localement et partagées sur des réseaux non mappés

En matière de rançongiciels, je crains d’être l’oiseau de mauvais augure en vous annonçant l’apparition d’une nouvelle variante : Locky. SC Magazine a révélé qu’en date du 16 février on recensait « près de 446 000 cas liés à cette menace, dont plus de la moitié aux Etats-Unis (54 %). » Utilisant le chiffrement AES […]

Continuer à lire →